Comment adapter la technique pomodoro ?

Dans mon article sur le bureau nomade je vous disais que celui-ci contenait un outil d´organisation que sont mes « étiquettes à pomodoros ».

Si vous cherchez des méthodes de gestion du temps et de productivité vous savez déjà qu´il existe un milliard de page web sur le sujet. Mais la méthode pomodoro telle quelle n´est pas adapté à tout le monde ! si cette méthode ne vous convainc pas franchement je vous donne mes techniques pour l´adapter à vos besoins 😉

La méthode pomodoro, ça consiste en quoi ?

Comme je le disais plus haut beaucoup d´articles sur le web en parlent, je vous résume donc l´idée de base :

La méthode pomodoro est d´origine italienne. Elle a été inventée par un certain Francesco Cirillo lorsqu´il était étudiant à l´université. Il utilisait pour être productif un minuteur de cuisine hyper kitchoune en forme de tomate (d´où son petit nom).

En gros une session de travail avec sa méthode pomodoro se déroule comme suit :

Définir la tâche à réaliser

  • Régler un minuteur sur 25 minutes

  • Rester focus sur la tâche pendant 25 minutes

  • Faire une pause pendant 5 minutes (prendre un café, faire quelques exercices de gym)

  • Rerégler le minuteur, etc.

  • Au bout de la 4ème session faire une grosse pause de 15 minutes

  • Recommencer jusqu´à la fin de votre tâche et / ou de votre session de travail.

Pour ma part je l´ai un peu trafiquée selon mes besoins…

Ne pas planifier ses tâches au jour le jour

Planifier une tâche juste avant de la commencer constitue pour moi un véritable casse-tête puisque j´ai un milliard de tâche à faire entre toutes mes activités. D´autant plus que je suis une personne qui aime commencer par les choses les moins plaisantes ! avant de passer et c´est seulement lorsque tout est fini que je passe aux tâches agréables. Autant vous dire qu´en procédant de la sorte je ne songe même pas à prendre soin de moi !

Ainsi, si je ne planifiais pas mes tâches à l´avance je serais hyper aigrie chaque semaine… Et ce dès le mercredi matin ! 😊

(Comme en ce moment vu qu´avec un bébé malade j´ai un peu de mal niveau planification)

Je me suis fabriqué un semainier sur lequel je colle des étiquettes où sont écrites les tâches à effectuer (je vous laisse regarder la photo tout en bas de l´article pour voir à quoi ça ressemble).

Adapter le minuteur à sa propre concentration

Quand j´ai expérimenté cette méthode je l´ai d´abord suivie à la lettre. J´ai réglé mon minuteur sur 25 et la première session était satisfaisante !

Mais à la 2ème puis à la 3ème pomodoro j´étais incroyablement frustrée. Au bout de 25 minutes et j´avais juste envie de poursuivre ma tâche et de ne pas être coupée.

Oui mais voilà quand on se lance dans 40 minutes de révisions d´affilées 5 minutes de pauses deviennent elles aussi hyper frustrantes !

Trouver son moment « pic de productivité »

Chez la plupart des personnes ce sont 3h qui se trouve plutôt dans la matinée, et beaucoup de personnes ont aussi un pic de créativité assez tard le soir (ou très tôt le matin 😉). Mais il faut apprendre à concilier ce moment avec votre environnement et votre de rythme de vie.

Pour ma part je suis efficace quand je peux travailler entre 8h et 13h, mais pas les 5h d´affilées bien entendu. En général, avant d´être maman, je programmais mes sessions de travail de 8h30 à 11h30 ou de 10h à 13h.

Je ne vous cache pas qu´à l´heure actuelle je ne me cale plus sur mon créneau productif du matin, mais j´essaie de me donner quelques plages de 2h dans les journées où je dois travailler le temps que ma fille trouve un bon rythme 😊

Trouver l´heure à ne pas dépasser

Si vous avez besoin de plus de 3h de travail par jour ou que votre tranche horaire idéale n´est pas accessible vous devez déterminer à partir de quel moment vous « n´êtes plus dedans ».

Il y a un moment dans la journée à partir duquel votre attention sera diffuse, et où vous ne pourrez plus rester concentré sur votre tâche.

Pour moi c´est à partir de 17h. je deviens trop lente pour quoi que ce soit ! Et si je dois planifier des tâches après ce créneau ce sont des petites choses qui ne mobilisent pas trop mon cerveau. 😊  

Je vous laisse imaginer les conséquences que cela peut avoir quand on rentre du lycée à 18h avec une pile de devoirs qui nous attend… Ce qui explique ce pourquoi les horaires du système scolaire français sont parfois décriés.

Se créer un jour off

Ce paragraphe s´adresse surtout à vous si vous travailler depuis chez vous. Il est important de s´accorder une journée par semaine de pause et une demie journée supplémentaire de temps en temps.

En général il est judicieux de vous caller un jour dans le week-end puisqu´en général votre entourage chôme au moins le dimanche. Si vous avez des enfants réservez vous le mercredi après-midi pour passer du temps de qualité avec eux 😊.

De mon côté je chôme le samedi et je me réserve de temps en temps le jeudi ou le dimanche matin.

Un jour off vous permet de recharger les batteries à fond pour repartir de plus belle ensuite.

J´espère que cet article vous sera utile 😉

Belle journée à vous !

Pomodoro